Voies Vertes en Navarre

Commencer

Qu'appelle-t-on Voies Verdes / « Vías Verdes » ?


Les Voies Vertes sont d'anciennes voies de chemin de fer désaffectées, réutilisées en tant qu’itinéraires non motorisés et destinées aux randonnées à pied ou à vélo. Il existe plus de 3 300 km de Voies Vertes sur l'ensemble du territoire espagnol, réparties à travers toutes les Communautés autonomes.

La conception des Voies Vertes tire le meilleur parti des tracés ferroviaires qu'elles utilisent en offrant une grande facilité et commodité de parcours, visant ainsi à favoriser une accessibilité universelle, incluant les enfants, les seniors et les personnes à mobilité réduite, sur la plupart des parcours.

Les Voies Vertes sont des itinéraires remplis de magie, jalonnés d'anciennes gares, de tunnels impressionnants et de viaducs spectaculaires que les trains, dont beaucoup de trains miniers, empruntaient autrefois, ou même encore des tracés ferroviaires dont les ouvrages n'ont pas été achevés et par lesquels le train n'est jamais passé.

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation d'Espagne a aménagé 3 itinéraires en Navarre : celui du Tarazonica, de Plazaola et du Chemin de fer Basque-Navarrais dans le cadre du Programme des Chemins Naturels.



Principales recommandations

  1. Respecter l'environnement, la population environnante, les cultures et la faune.
  2. Respecter les panneaux de signalisation et les normes générales de circulation.
  3. Profiter de la nature, sans bruit et sans hâte.
  4. Circuler avec prudence sur les tronçons partagés avec les automobiles
  5. Rester vigilant spécialement dans les zones de tunnels et de viaducs.
  6. S'équiper d'une torche, de lampes frontales ou de lumières vélo pour les voies vertes empruntant des tunnels.
  7. Des jumelles, de l'eau et des chaussures confortables sont assurément essentielles pour les excursions.
  8. Le port du casque à vélo est fortement recommandé.
  9. Consulter les conditions d'accès avec vélo dans les trains, sur le site www.renfe.com et dans les cars.
  10. Consulter sur les sites www.visitnavarra.es et www.viasverdes la route choisie pour plus de renseignements et d’éventuels avis d'incidents.

Voies Vertes / Vías Verdes en Navarre


La Communauté forale de Navarre dispose actuellement de 5 Voies Vertes représentant plus de 120 km au cours desquels le voyageur peut découvrir l'histoire, la culture et la nature du territoire navarrais et celle des chemins de fer à voie étroite. Voies Vertes des Pyrénées, de la zone moyenne de la Navarre ou de La Ribera intérieure ; en pleine montagne, dans des zones de huertas (jardins potagers), de vignobles ou près de cours d'eau rafraîchissants... Les parcourir sera la meilleure façon de découvrir, au rythme de chacun, le Royaume de Navarre.

En outre, des projets déjà en cours comme l'Eurovelo 1 ou les futurs prolongements de quelques-unes de ces Voies Vertes comme celle de Plazaola, de la Bidassoa ou d'Irati garantissent un bel avenir à ces anciennes petites voies ferrées d'antan. Et si ce n'est pas suffisant, il est possible de prolonger le parcours de ces routes magiques en foulant les terres d'Euskadi et d'Aragon.

Voies Vertes / Vías Verdes en Navarre
Voie Verte de la Bidassoa

Voie Verte de la Bidassoa

Le long de la Bidassoa et à côté du Parc Naturel de Bertiz
CN-Voie Verte de Plazaola

CN-Voie Verte de Plazaola

De la Navarre au Guipuscoa à travers les contrées vierges de Leitzaran
Voie Verte d'Irati

Voie Verte d'Irati

Une itinéraire surprenant entre les Gorges de Lumbier
CN-Voie Verte du Chemin de Fer Basque-Navarris

CN-Voie Verte du Chemin de Fer Basque-Navarris

Sur les traces du « trenico » à partir de la ville monumentale d’Estella-Lizarra
CN-Voie Verte du Tarazonica

CN-Voie Verte du Tarazonica

De l’Ebre à Moncayo par La Ribera de Navarre

Pour plus de renseignements sur les Voies Vertes en Espagne

www.viasverdes.com

EuroVelo


L’Eurovelo 1 est une route cyclable de 8 186 km qui relie le cap Nord (Norvège) à Sagres (Portugal), et qui traverse un tronçon important de la Navarre sur son passage en Espagne.

La participation à Ederbidea, un projet transfrontalier entre la Navarre, le Guipuscoa et les Pyrénées-Atlantiques, contribua à la connexion entre les Voies Vertes de la Bidassoa et du Plazaola afin de favoriser le développement de la route EuroVelo 1 en Navarre. Cet itinéraire s'étale sur 52 km le long de routes locales au trafic faible, avec quelques tronçons sur des cols de montagnes avec des pentes raides (entre 6 et 22%). La Navarre est une région montagneuse et ce n'est pas évident de relier des vallées pyrénéennes.


La Navarre participa également à un autre projet: Atlantic on Bike. Une initiative de coopération transnationale de 18 partenaires répartis dans six pays: La Norvège, l'Irlande, l'Angleterre, la France, l'Espagne et le Portugal, en plus du soutien de la Fédération Européenne des Cyclistes, dont l'objectif est de promouvoir et de développer la route EuroVelo 1 en tant que destination touristique.

Une des autres grandes routes du réseau européen traverse également la Navarre: l'EuroVelo 3. Un itinéraire de plus de 5 000 km qui traverse 6 pays: La Norvège, la Suède, le Danemark, l'Allemagne, la France et l'Espagne. Bicimugi est le projet transfrontalier par le biais duquel cette route a pris forme, sur 57 km entre les Pyrénées-Atlantiques et la Navarre. Elle est également connue comme la route des pèlerins, puisqu'elle s'étire le long du Chemin de Compostelle Français. Elle s'introduit par les Pyrénées, passe par Orbaizeta et débouche sur Aoiz/Agoitz. Cette route continue jusqu'à Pampelune par le Chemin Naturel de l'Irati et relie l'EuroVelo 1 avant de devenir à partir de ce point l'EuroVelo 1-3 jusqu'à Viana.

En savoir plus: www.eurovelospain.com